Méthode pour écrire des contes

Publié le par delps

 

Partir d’un mot ou d’une phrase.

Décider du sujet : il, elle, ils, elles, on.

Une action simple dans un décor simple, puis varier les personnages, les actions, les décors, péripéties, couleurs, odeurs, sentiments...

Parfois ça se passe bien puis mal, mal puis bien, c’est joyeux puis triste, triste puis gai.

Trouver une fin philosophique, qui questionne plus qu’elle ne donne de réponse.

Le conte peut être court, long ou très long.

Utiliser des mots simples et y ajouter des tournures poétiques, énigmatiques.

S’inspirer de la vie, de sa journée, de souvenirs, de rêves comme points de départ et se laisser porter par les idées qui trouveront leur logique par l’écriture. Relire à haute voix, élaguer et voir si ça sonne bien.

Écrire en imaginant des images, écrire en visant un but, le stylo comme une arme, un arc tendu avec une flèche jusqu’au dernier mot.

Ne pas préméditer, laisser venir les idées.

On peut partir de quelques mots, une liste, puis agencer l’histoire comme elle vient.

Lâcher-prise.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article