Quelques mots

Publié le par delps

 

Il était une fois, un homme et une femme, nus comme des vers, vivants au milieu de la forêt. P1050585
Ils cueillent les fruits au printemps, les blés en été pour faire du pain et les baies sauvages en automne pour faire des confitures.
L'hiver venu, la neige recouvre les derniers marrons tombés des arbres et ils commencent à avoir faim.
Nus comme des vers, ils n'ont pas froid.
L'écureuil roux passant par là, avant d'aller se coucher dans sa maison douillette, leur demande : "Mais vous n'avez pas froid vous les êtres humains ? Moi, j'ai un chaud pelage,

mais vous vous êtes tout nus !"
"Et bien non écureuil, nous n'avons pas froid, nous avons faim. Nous donneras-tu quelques noisettes ?"
"Non chers humains, Je les ai patiemment ramassées au long des jours bien avant l'hiver. Vous n'aviez qu'à ne pas tout manger avant l'hiver !"
"Mais nous ne savions pas P1050574qu'il y aurait l'hiver après l'automne. Nous ne savions rien."
"Et bien je veux bien vous donner une noisette que vous couperez en deux. Mais à une seule condition : chaque jour de l'hiver vous construirez un igloo, chercherez du bois et ferez un feu, planterez le peu de noisette que vous n'aurez pas mangé et prononcerez quelques mots, les plus simples."
"Quels mots ?"
Alors l'écureuil s'en va dans sa tanière, leur rapporte la noisette et leur dit : "Ces quelques mots sont écrits dans votre coeur, en regardant le feu et en vous réchauffant mutuellement, vous les trouverez et ils nourriront vos nuits les plus froides."
L'homme et la femme repartent, croque une partie de la noisette et font comme l'écureuil a dit.
Le feu jaillit, l'igloo protège et le printemps arrive.
L'homme et la femme ne se sont rien dit mais la chaleur qu'ils se sont donnés, lorsqu'ils ont eu froid pour la première fois, a remplacé tous les plus beaux mots du monde.
Et la noisette plantée dans le sol a donné le plus bel arbre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article