Jour de fête

Publié le par delps

 

 

C’est aujourd’hui

Comme un abandon

Un jour férié

Un jour de fête

C’est demain

La pluie qui revient

Le printemps qui sourit

C’est jamais

Ta voix prés de mon oreille

Ta mélodie lancinante

Alors je marcherai

Dans les rues des capitales

A la recherche du monstre

Perdues dans les rues incongrues

Les voltiges faites

Je serai de retour

Et je repartirai

Je te chercherai partout

Dans les champs de coquelicots

Dans la ferme

Là tu dormiras

Sans entraves

Et le feu touchera ton cœur

Ne brûle pas trop vite

Je ne suis pas de cette trempe-là

Assis nous parlerons

Le passé sera oublié

Il n’y aura ni futur

Ni rien

Nous serons soulagés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article