R # Janvier-février 2018

Publié le par delps

R#

Je suis à S., aux beaux-arts. M. a fait une super installation avec beaucoup de couleurs, un tas d’objets agglomérés, très colorés et au mur accroché, un cartable multicolore. Elle obtient le diplôme. Et moi, je n’ai pas le diplôme. Dans une autre ville, j’ai eu un autre diplôme mais pas le diplôme D.

Je dois m’inscrire mais j’ai oublié de le faire. Je peux encore le faire mais j’hésite. Dois-je revenir à S. ?

 

R#

Je joue comme au sudoku. Je remplis des petites cases.

 

R#

Je suis dans un concours de chanson et je chante, je participe au concours.

Je ne fais pas comme il faut le concours. D’autres passent et réussissent même si je m’aperçois qu’ils font des erreurs comme moi. Il y a un deuxième tour et nous l’attendons. Je me dis que je vais me rattraper avec une autre chanson.

 

R#

C’est le chanteur R. C’est son anniversaire.

On a loué une grande péniche avec un diner pour fêter ça.

Il y a beaucoup de monde. On attend qu’il se mette à chanter. C’est quelqu’un de très important.

 

R#

J’assiste à la préparation d’un plat africain avec du poulet. Un homme noir vient voir si j’ai bien compris. « As-tu as vu cette partie là où on met le poulet ?». « J’ai vu la deuxième partie ».

 

R#

Nous sommes dans les montagnes de l’ouest. Il faut qu’on sorte des montagnes avec la voiture. On demande notre chemin.

 

 

R#

Je suis dans un magasin de robe de mariée. Si je devais prendre une robe ce serait celle-là. Le vendeur nous montre les différentes robes. Je n’arrive pas à me décider.

 

R#

Se réveiller dans un bain de sang rouge. Les gens : « Mais non vous êtes très belle comme cela ».

Vous êtes à moitié nue, les gens vous admire, vous regarde. Vous nagez dans votre propre sang. C’est sur le parvis d’une église au centre de Paris.

 

R#

Des mecs ados sont dans une maison aérée. Ils regardent un nouveau programme sur des écrans. C’est beaucoup plus divertissant que tout ce qu’il y avait avant. Les mères sont désespérées de les voir s’abrutir devant ce programme. Elles souhaiteraient l’interdire, mais comment faire ?

Avant, il y avait le jeu avec les noisettes. Maintenant, ils ne sortent plus la tête de leurs écrans.

 

R#

Je suis dans une grande pièce avec un grand bureau où il y a beaucoup de bazar. On attend le retour de la femme de Giscard d’Estain, Anémone. J’ai le livre autobiographique d’Anémone mais il y en a plusieurs. Je sors celui intitulé « Comédienne » en me disant que c’est ce que je vis.

 

Publié dans R

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article