Ce que je n’ai pas

Publié le par delps

Ce que je n’ai pas

Par deux fois il m’a demandé si je voulais venir avec lui

J’étais seule

Je n’avais rien d’autre à faire

Je trouve indécent de toujours refuser

Et il insistait lourdement

Je l’ai suivi dans la forêt

A travers les champs

Au-delà de l’autre forêt

Il a commencé à me parler

A me dire ce qu’il avait sur le cœur

Il parlait bizarrement

Puis au détour d’un chemin

Il s’est mis à courir et il a disparu

Je ne l’ai plus jamais revu

Je me rappelle d’une de ses paroles :

« Tu ne regarderas pas en arrière car si tu souris à la mort, elle t’emportera. »

Ce que je fis c’est courir jusqu’au prochain village

Dans la petite maison

Au coin de la rue

Et réfléchir longuement

J’y suis encore

Et rien n’efface son souvenir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article